À propos de nous

Une histoire made in France

Tout a commencé à La Rochelle, sur les bancs d‘une l’école d’ingénieurs. Dans le cadre du cursus de dernière année, Pierre a pu poser la première pierre de Birdyfish : le projet en est encore au stade de l’idée. L’opportunité s’est présentée de challenger le projet dans le cadre d’un concours national, Birdyfish a décroché la deuxième place. Ce fut véritablement le départ de l’aventure entrepreneuriale.

La « Coupe de l’América », le « Vendée Globe »… des bateaux du futur qui dépassent les lois de la physique, des nouvelles sensations qui semblent lointaines pour le commun des mortels… Toute l’idée était là! Faire découvrir ces sensations au grand public.

Les sensations inédites du foil pour le grand public.

Pourquoi une sensation serait simplement réservée aux compétiteurs aguerris ?
Et c’est là que se positionne BIRDYFISH ! Avoir un dériveur à foil accessible afin d’offrir la possibilité de découvrir ces sensations pour tous !

NOTRE VISION

UN PLAISIR ACCESSIBLE

Grâce à la collaboration d’experts locaux, Birdyfish réussit le pari d’allier prouesse technique, « circuit court » et accessibilité financière

DURABLE ET ECOLOGIQUE

Birdyfish a l’ambition de se positionner dans LA problématique actuelle. Sans perdre de temps, Birdyfish se projette déjà pour développer une solution durable !

LA SÉCURITÉ

Bien que source de sensations fortes, Birdyfish met au cœur de sa conception la sécurité de son utilisateur.

"Rendre le foil accessible à tous, qu’un débutant puisse se tester. J’étais skipper pro en Figaro et je n’avais pas accès à ses sensations. Trop cher."

Fondateur

pierrerhimbaultinside (Petit)

Pierre RHIMBAULT

Fondateur

Pierre, 26 ans, PDG. Aussi diplômé d’école d’ingénieur de l’EIGSI où il a continué en parallèle de son cursus scolaire, sa carrière sportive de haut niveau. Passé par les filières d’équipe de France jeune en 470, il a poursuivi son parcours en devenant skipper de match Race pour arriver à être membre du CMB course au large et participer à la course en solitaire du Figaro en 2017.

Ce site utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.