Le Cap d'Agde témoigne

Le Cap d’Agde témoigne

  • Posted by: Jean-Baptiste
Les élèves du Centre Nautique du Cap d'Agde navigue les uns derrière les autres

” Avec le Birdy il y a juste à monter dessus et à voler ”

Guillaume Potel Tournemirel, Responsable formation du Centre Nautique du Cap d’Agde

Le Centre Nautique du Cap d’Agde

Ouvert depuis 1995, le Centre Nautique du Cap d’Agde a pour objectif “la Voile pour tous” en développant les sports nautiques. En bordure de la plage Richelieu Est, il offre une vue permanente sur la mer. Avec une flottille diversifiée, le Centre Nautique du Cap d’Agde propose des activités nautiques pour tous les niveaux et tous les âges, en groupe, en famille comme en individuel.

CONTACTS

Site web : https://www.centrenautique-capdagde.com/

Mail : contact@centrenautique-capdagde.com

Téléphone : +33 (0)64 67 01 46 46

Logo de l'école qui a témoigné
Crédit photo : Apac Agde

Qui êtes-vous ?

Mon nom c’est Guillaume Potel Tournemirel, je suis responsable de la formation du centre. Le Centre Nautique du Cap d’Agde est partenaire du CREPS de Montpellier, donc on forme notamment les BPJEPS. En ce moment on forme les moniteurs à la navigation avec le Birdy. On l’a eu durant le confinement (début 2021). Le but est de faire découvrir la voile aux membres du club, mais aussi à notre clientèle d’été. Nos prestations avec le Birdy c’est des cours particuliers. En revanche on ne propose pas de stage avec.

Le BirdyFish était le premier dériveur foil que vous avez essayé et acheté ?

Oui, on a essayé le BirdyFish à l’occasion de la journée organisée par la Ligue Occitanie sur tous les supports à foil. Le OneFly était aussi présent à cet évènement. Le BirdyFish est le premier dériveur du centre.

logo de la ligue de voile occitanie
Crédit photo : ff voile occitanie

Qu’elle a été votre première impression quand vous l’avez essayé ?

A cet évènement ce n’est pas moi qui l’ai essayé. Mais il y a vraiment cette sensation de vol. Voler facilement et rapidement. Il y a cette facilité à voler car il n’y a pas de réglages à faire. Contrairement à d’autres supports comme le wingfoil où il faut un certain niveau pour pratiquer. Avec le Birdy, il y a juste à monter dessus et à voler. On peut prendre quelqu’un qui a jamais volé et réussir à le faire voler en 5 minutes s’il y a un peu de vent. L’avantage des foils c’est qu’ils sont déjà réglés, il y a juste à contrôler l’assiette du bateau et les voiles.

Pourquoi avoir choisi le BirdyFish ?

Le but était de développer la pratique du foil dans le centre. Le Birdy paraissait être le mieux, le plus simple pour le faire découvrir au plus de monde possible. Son avantage c’est qu’un novice peut monter dessus et voler tout de suite.

Vos élèves ont déjà pu naviguer avec ? Quels sont leurs retours ?

Pour l’instant on a juste formé les moniteurs dessus. Les élèves n’ont pas encore navigué avec. Mais c’est prévu pour le mois de Juin de faire participer les élèves. Un peu comme un cadeau de fin d’année.

Le conseilleriez-vous à d’autres personnes ? Sur une échelle de 1 à 10.

On est plutôt conquis par le bateau, donc oui on le recommanderai. Si on devait le noter, on mettrait 9/10.

Qu’est-ce que vous pensez de l’avenir du foil dans le nautisme ?

C’est une question assez vaste. Mais on s’aperçoit que tout passe en foil. Sa particularité c’est que sur certain support c’est assez dangereux. Sur le dériveur y a un côté un peu plus sécur, en tout cas sur le Birdy. En tant qu’école de voile on s’aperçoit que c’est un peu l’avenir. De plus en plus de nos bateaux ont des foils. Après ça dépend du niveau technique. Quelque soit le support, on retrouve des foils. Même sur les paddle.